A Voir: Paris Pieds Nus

ParisPiedsNus de Fiona Gordon, Dominique Abel avec Fiona Gordon, Dominique Abel, Emmanuelle Riva

Genre: Comédie – Durée: 01:23:00

Pays de production: France, Belgique – Date de sortie: 08/03/2017

La charmante histoire d’une femme canadienne qui voyage à Paris pour aider sa tante, suite à réception d’une lettre qui l’appelle à l’aider.

Quand Fiona (Gordon) arrive à l’appartement de sa tante Martha (Riva) elle n’est pas là. Les problèmes s’accumulent quand Fiona tombe dans la Seine et perdre la sac qui contienne tous ses bien personnels.

Fiona fait la connaissance de Dom (Abel), un SDF qu’elle découvre a tous ses vêtements, sa porte monnaie (il a trouvé son sac sur le quai).

Après une dispute très vive, ils se trouvent réunit, chacun de son propre façon, à la recherche de Tante Martha qui est disparu de son appartement.

Avec un ensemble de moments de dance, musicaux, une fantaisie qui rappelle les films de Jean-Pierre Jeunet et Charlie Chaplin, Gordon et Abel comme réalisateurs ont crée un petit monde plein de charme et romance parisienne.

La manière bizarre de l’interprétation de Fiona, très mal à l’aise mais gagnante aussi et Abel son Dom anime chaque scène avec tendresse et une innocence touchante.

Commentaires

A Voir: Baby Phone

BabyPhone de Olivier Casas avec Medi Sadoun, Anne Marivin, Pascal Demolon

Genre: Comédie – Durée: 01:25:00

Pays de production: France – Date de sortie: 08/03/2017

Une proposition si classique – les copains se réunissent avec les parent de l’un, son bébé et femme Charlotte (Marivin) aussi, on produit des moments touchants.

Ben (Sadoun), un musicien de longue expérience mais depuis longtemps pas avec grand sucés, sollicite son ami Simon (Demolon), producteur de musique, et invente une histoire d’un père qui touche ses derniers mois de sa vie pour obliger Simon à participer à une soirée chez lui.

Un baby phone révèle des détails de conversation de mecs (entre Simon et Nathan (Gautry)) qui lance des échanges chargés entre amis, une véritable forme de dynamo pour les histoires qui se défilent entres les protagonistes.

Casas contrôle bien le rythme du scénario avec le père de Ben (Jonasz) qui commence presque muet mais entre en conversation progressivement et l’arrivée tardive de Juliette (Schulz) continue la vague d’énergie lancée dans cette grand mer d’émotions.

L’ensemble d’interprétations anime son personnage d’une manière bien maîtrisée pour montrer chacun les limites de leur sucés et d’une perspective trop égoïste.

L’interprétation de la chanson de Ben semble un peu flagrante comme moment focal mais les émotions qui y mélangent rassemblent bien les sentiments présents dans cette histoire émouvante.

Commentaires

Une Journée à Blois

BloisChateau

Mon tour des châteaux du val de Loire a commencé à Blois, où son château qui domine la ville avec son profile longue surveille le petit chemin qu’on grimpe pour le visiter.

Etre arrivé au sommet, on constate le statue équestre de Louis X11 au-dessus de la portière d’entrée avant de se trouver dans le cours intérieur.  Là on remarque l’escalier gothique dont la structure réunit une série de balcons d’où on voit les gens qui traversent la cour.

La construction du château, un projet de trois siècle de durée, a naturellement inclus plusieurs styles d’architecture de ce d’époque féodale (13ème siècle) de la Salle des États Généraux (où on est invité de s’assoir sur la trône) juste à l’époque classique de l‘Aile Gaston d’Orléans.

Les cabinets et appartements royaux contiennent plein de beaux meubles et tapisseries et les panneaux indicatifs qui expliquent l’histoire du château et ses habitants, et l’évolution de la structure.

En traversant la cour et la Chapelle St-Calais on arrive sur la terrasse d’où on peut observer la Loire et le centre-ville.

On croisant le centre-ville (un voyage de descente et de montée), on arrive à la Cathédrale St-Louis, avec ses vitraux contemporains de la nef qui ajoutent leurs couleurs à cet espace sombre et contemplatif.

On retournant aux environs du château on peut visiter la Maison de la Magie Robert-Houdin, dédié aux illusions des magiciens comme à la recherche scientifique de Robert-Houdin.  Il y a une salle des illusions et l’expérience de passer par l’Hallucinoscope est quelque chose difficile à oublier.

Commentaires

A Voir: Alibi.com

AlibiCom de Philippe Lacheau avec: Philippe Lacheau, Elodie Fontan, Julien Arruti

Genre: Comédie – Durée: 01:30:00

Pays de production: France – Date de sortie: 15/02/2017

Quelle idée sympa: une entreprise qui fournit les évidences pour soutenir les doubles vies de leurs clients qui préfèrent échapper des vies trop embêtantes.

Cependant, quand Grégory (Lacheau), un de l’équipe Alibi.com tombe amoureux de Flo (Fontan) et découvre que son père (Bourdon) est un de ses clients, les choses ne tardent pas à se compliquer.

Un voyage fictionnelle au Tanzania, une maitresse épouse dans le même hôtel et un zébra échappé provoquent la farce absolue dans le film de Lacheau (comme réalisateur).

Un bon casting (y inclus Nathalie Baye comme la mère de Flo) anime chaque scène hilaire d’une histoire plein de chaleur humain où même les motifs les plus bêtes trouvent leur propre place et sens.

Commentaires

Manger Bien à Tours: Au Martin Bleu

Au Martin Bleu - Stock Pour mon premier repas dans la ville de Tours, j’avais la fortune à choisir le meilleur restaurant de mon séjour, «Au Martin Bleu» (34 Avenue de Grammont, 37000 Tours).

J’ai décidé pour le menu à 31 euros, en commencent avec foie gras de canard, le seul choix non-poisson entre les entrées en fait (il faut remarquer ici que le restaurant m’a semblé très fort dans les poissons mais que je préfère la viande).

Comme boisson j’ai élu une demi-bouteille de Chinon, avec un gout très solide et un accompagnement parfait pour le plat principal, l’entrecôte de bœuf «Angus».  Quand j’ai gouté le premier morceau de ce dernier, j’étais ravi de constater encore une fois l’excellence de la cuisine française.

A mon avis, il s’agit de prendre les produits de la meilleure qualité et d’y ajouter quelque chose d’imaginative, ici un gratin avec épices tandouris.  Le résultat: magnifique!

Quand le dessert, un moelleux au chocolat, risquait d’être trop lourd on a y inclus le sorbet poivron-framboise pour ajouter son fraicheur et équilibrer les parfums; voici le génie de la cuisine raffiné de nouveau.

Avec son ambiance tranquille et son décor claire et simple, ce restaurent fournit l’environnement parfait pour profiter de sa cuisine merveilleuse.

Commentaires

A Voir: Chez Nous

ChezNous de Lucas Belvaux avec Emilie Dequenne, André Dussollier, Guillaume Gouix

Genre: Drame – Durée: 01:58:00

Pays de production: France, Belgique – Date de sortie: 22/02/2017

Pauline Duhez (Dequenne) travaille comme infirmière à domicile pour une gamme de patients au travers des âges et des races dans sa ville.  Suite d’être persuadée d’être ajoutée à la liste de candidats pour une alliance politique nationaliste par le Docteur Berthier (Dussollier) la vie de Pauline commence à se basculer.

Rejetée par son père comme fasciste et avec sa vie privée passée à l’épreuve du grand publique, elle commence à se douter.  Est-ce que son copain nouvellement retrouvé Stéphane (Gouix) un militant extrême nationaliste?  Est-ce que sa réjection par ses clients de quartiers sensibles reste permanente?

Après s’être trouvée ligotée par un programme politique dont elle ignore chaque détail, Pauline doit décider son avenir.

Belvaux nous propose un microcosme de la politique municipale, les manipulations des faits comme de gens pour provoquer une réflexion sur la vérité de ce domaine.  Médusé par les messages ultra médiatiques, est-ce que nous continuons à préférer ce qui son bon à ce qui est la réalité de nôtres conditions politiques?

Commentaires

A Voir: La Confession

LaConfession de Nicolas Boukhrief avec: Romain Duris, Marine Vacth, Anne Le Ny Genre: Drame – Durée: 01:56:00 Pays: France – Date de sortie: 08/03/2017

Dans la France sous l’occupation Barny (Vatch) s’occupe de sa fille seule, son mari emprisonné par les Allemands.  Avec ses collègues au bureau de poste, elle mène son propre projet résistant en détruisant des lettres qui dénonce les gens aux autorités allemands.

Barny est surtout sujet des critiques de son chef de sa vie communiste et anti clérical et on constate son absence de messes de légalise du quartier.  Ainsi elle n’est pas du tout convaincue par l’enthousiasme que ses collègues expriment pour le Père Morin (Duris), nouvellement arrivé dans la paroisse.

En décident de témoigner ce prêtre elle-même elle se trouve dans un rapport qui lui fascine.  Prise par le besoin d’entrer dans la foi catholique mélangé avec des motifs sensuels, Barny est destinée à subir un rapport qui fait face aux difficultés et le conflit pour Morin entre son rôle de prêtre et son existence masculine.

Au travers des attentats résistants, des représailles meurtrières allemands et la libération ce rapport continue, finit seulement par le départ de Morin pour une nouvelle paroisse.

Boukrief trace le parcours Morin / Barny avec légèreté, plein de moments tranquilles, des échanges des petits mots.  Duris et Vatch animent chacun à sa côté l’histoire avec une énergie subtile qui inspire une histoire contemplative sur le rôle du prêtre comme homme et officier de l’église.

Commentaires

A Voir: Monsieur et Madame Adelman

MonsieuretMadameAdelman de Nicolas Bedos avec: Doria Tillier, Nicolas Bedos, Denis Podalydès
Genre: Comédie dramatique – Durée: 02:00:00
Pays: France – Date de sortie: 08/03/2017

Suite à l’enterrement du grand écrivain Victor Adelman (Bedos), sa veuve Sarah (Tillier) parle avec un jeune journaliste (Gouy) qui a l’intention d’écrire l’énième biographie de l’auteur.  Au lieu de participer dans ce sens, Sarah lui propose d’écrire la vérité viscérale de leur vie maritale.

Voilà qu’on entre dans les première épisodes d’une vie des amoureux tout à fait originales, qui commence mal mais finissent dans un rapport destiné à bien nourrir les textes de Victor.

Fasciné par le caractère juive, comme communiqué par le père de Sarah, elle révèle au journaliste que Victor à même écrit son premier succès comme un juif qui témoigne l’histoire de son peuple.

Ce n’est pas une vie de couple parfait, mais Bedos (comme réalisateur) réunit les éléments capitaux avec un casting pour alimenter un conte passionnant.  Les interprétations de Bedos et Tillier animent chaque épisode du conte d’une manière scintillante et une humanité divertissante et touchante.

Toujours remplis de relations fascinantes, le scénario garde ses surprises jusqu’au dernier moment.

Commentaires

A Voir: Patients

Patients de Grand Corps Malade, Mehdi Idir avec Pablo Pauly, Soufiane Guerrab, Moussa Mansaly, Franck Falise
Genre: Comédie dramatique – Durée: 01:50:00
Pays de production: France – Date de sortie: 01/03/2017

On commence la vue d’un plafond, les voix peu claires, les images flouées et finalement la scène se solidifie.  On se trouve dans une clinique de paraplégiques dans le corps de Ben (Pauly).

Suite à une accidente de plonge à la piscine, Ben se trouve pour l’instant paralysé.  Il mène son combat pour réactiver ses muscles, maîtriser de nouveau les mouvements des doigts, des jambes, des bras et des pieds.

Il n’est pas seul dans son combat.  Il y a Farid (Guerrab), qui reste dans un fauteuil roulant depuis son enfance, Toussaint (Mansaly) et Steeve (Falise).

A chacun son attitude, ses enjeux, ses limites.  Avoir cassé la cheville moi même et trouvé la frustration de la manque de mobilité, même pendant quelque semaines, je commence à comprendre les batailles que ses gens luttent.

Il y a les triomphes, les erreurs, les moments où on ne peut voir la fin de ses problèmes, où on perdre l’espoir d’une récupération cent pour cent.  Grand Corps Malade et Idir tracent les parcours de tous leur patients avec une connaissance et simplicité compréhensive.

Un casting gagnant partout, les paraplégiques eux-mêmes, affrontant leurs batailles personnelles, et l’équipe de clinique avec leur mélange d’habitudes gênants comme bien intentionnés.

Une histoire qui nous fait apprécier chaque moment de notre mouvement bien plus que soit notre habitude.

Commentaires

A Voir: L’Invitation

LInvitation de Michaël Cohen avec Nicolas Bedos, Michaël Cohen, Camille Chamoux
Genre: Comédie – Durée: 01:30:00
Pays: France – Date de sortie: 09/11/2016

Réveillé en plein nuit par un coup de fil de son ami Léo (Bedos), avec un histoire d’une voiture en panne, Raphaël (Cohen) est prêt à s’endormir de nouveau mais sa copine Hélène (Chamoux) insiste et il part à la recherche de Léo.

Quand il trouve Léo, il découvre qu’il n’y a aucune panne mais une fête improvisée, du champagne, et des amis.  Léo a fait un test à l’amitié: seulement un vrai ami serait levé pour aller dépanner un copain à 3h du matin.

Même si Raphaël est fâché avec son ami, il ne pourrait éviter un processus de réflexion sur la question: qui sont mes amis et qui sont simplement connaissances?  Au travers des soirées sociables, Raphaël essaye de raconter l’histoire to son coup de fil en plein nuit et trouve que personne ne l’écoute pas, que ses connaissances semblent presque ignorer sa présence.

Cohen nous provoque à réfléchir sur la même question de nos vies, à trier nos propre connaissances à la recherche des vrai amis, des rapports où on pourrait trouver une respecte réciproqué.  Soutenu par des interprétations plein d’humeur humain, il nous raconte l’amitié de Raphaël et Léo par ses épisodes divertissants comme touchants et la fragilité des rapports modernes.  Cette collection de drôleries finit par prouver la valeur de la perspective de clown face aux pressions de la vie contemporaine.

Commentaires

12345...24

Maigrir c'est dans la tête ... |
maelezig |
jojocky |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | baqarr
| je, tu, il...
| L'autre moi