• Accueil
  • > Archives pour novembre 2009

Archive pour novembre, 2009

A Voir: A l’Origine

A L'Origine   de Xavier Giannoli avec François Cluzet, Emmanuelle Devos, Stéphanie Sokolinski
Genre : Drame – Durée : 02:30:00
Pays : France – Sortie en salle : 14/10/2009

Qui pourrait y croire?  Un petit escroc qui se transforme en chef de projet, de chantier pour construite un tronçon d’autoroute?  Bien qu’il nous semble la fantasie totale, ce film suit la manière facile comme bonjour qu’une personne pourrait employer pour y réussir

Xavier Giannoli nous montre un leçon de la manière qu’un arnaquer peut profiter du désespoir des honnêtes à gagner leur vie et les malhonnêtes qui cherchent à y détourner les benefices financiers.  Même si Cluzet nous présente un personnage criminel, cette une personne complexe qui se trouve au milieu des espoirs des gens de la ville, d’évasion de la précarité de leur quotidienne, tente de leur sauver, selon son propre logique.

Le rapport entre cet homme et la maire de la petite ville (Devos) y ajoute un autre niveau fragilisant à une histoire plein de questions sur la manière de nous citoyens honnêtes conduisons nos vies, ce qui nous acceptons comme normal.

Commentaires

A Voir: Eden à l’Ouest

Eden Ouest   de Costa-Gavras avec Michel Bouquet, Ulrich Tukur, Riccardo Scamarcio, Eric Caravaca
Genre: Drame – Durée : 01:50:00
Pays: France, Grèce – Sortie en salle : 11/02/2009
 

Thème très courant, Costa-Gavras signe une histoire de clandestinité, l’histoire d’un homme, Elias (Scamarcio) entre son propre pays (la Grèce) est son Eden imaginaire, l’Europe Occidentale.  Entre les deux bouts de son voyage il encontre toutes classes de gens (honnête / malhonnête, bienveillant / xénophobe), est obligé de subir aux mains des arnarquers et de s’improviser pour éviter les griffes des autorités partout.  Il trouve que les plus prometteurs sont parfois les plus décevants, les plus simples les plus donnants.

Encore une fois on y trouve l’occasion de partager le perspective du clandestin: ce qu’il imagine trouver dans son paradis idéal (comme toujours, la France, l’Angleterre), les rites de passage (papiers perdus, jeu de câche-câche des forces de l’ordre), l’espoir de l’être humain.

Le réalisateur évite une tendance de nous sermonner avec des personnages très bouleversants, des événements au hasard, comme on imagine chez un clandestin, et des moments salés-sucrés qui sont typiques d’une vie qui manque une logique  compréhensible.

La fin du film n’est pas la fin de histoire pour Elias, mais la fin d’une illusion inutile et le commencement de la prochaine étape d’un très long voyage, soit la clandestinité, soit le retour chez lui.

Commentaires

Le Paradis sans Paix? C’est Joli avec Mademoiselle K

Jamais la Paix    «Jamais la Paix» est le titre de son dernier disque mais même sans paix j’ai trouvé mon paradis sonore avec Mademoiselle K.  

Son deuxième disque semble d’être construit d’une manière plus chaotique que l’antécédent et il aurait été facile, bouleversé par un mur de son frappant, de manquer les moments de joie musicales dedans.

Avec l’énième écoute, je les ai découvertes, des mélodies paradisiaques («Pas des Carrés», «Espace», …), des moments de rock pûr, comme un riff classique, soit de Led Zepellin, soit de Black Sabbath.  Le plus frappant et qu’on dirait que c’est tout caché au centre d’un disque où le hasard seme la confusion totale, avec le processus d’une quête pour un bon mot, même pour une syllabe, «Maman Xy»…

On peut être sous X
Et se sentir Y
Y, Y, Y, Y
Et moi maman, maman?
Sur une échelle de X à Y
Qui je suis?

Des syllabes, des mots… puis ça y est, les paroles, la musique, ensemble.  On a fini un voyage avec un sourire si grand est les oreilles remplis de sons si satisfaisants.

Des belles surprises aussi parce que (comme le titre de ce disque a bien laissé supposer) Mademoiselle K n’a jamais l’intention de nous laisse stagner dans un coin reculé.  Elle nous frappe avec un coup de guitare, un cri percent, des paroles urgents, un message d’une importance capitale.

 

Commentaires

Maigrir c'est dans la tête ... |
maelezig |
jojocky |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | baqarr
| je, tu, il...
| L'autre moi