• Accueil
  • > Archives pour janvier 2013

Archive pour janvier, 2013

A Voir: Le Quai des Brumes

A Voir: Le Quai des Brumes dans Cinéma lequaidesbrumes De Marcel Carné avec Jean Gabin, Michel Simon, Michèle Morgan, Pierre Brasseur
Genre: Drame
Durée: 01:31:00
Sortie en salle: 31/10/2012
Pays: France

Ce film en noir et blanc commence avec l’arrivée de Jean (Gabin), un déserteur à la recherche d’un bateau pour échapper son pays au Havre. La scène est emballée par des brumes épaisses, dans lesquels il rencontre un homme qui le conduit jusqu’aux quais et une baraque où il peut trouver du quoi à manger et à boire, même un changement de costume.

Cependant, au milieu des marginaux qui fréquentent cet établissement, il rencontre Nelly (Morgan), une jeune femme belle comme énigmatique qui l’attire malgré l’attitude cynique du soldat renégat. Bientôt il se trouve immergé dans les troubles de la vie périlleuse de Nelly, terrorisée par son tuteur Zabel (Simon) et une bande de voyous dirigée par Lucien (Brasseur).

Il est ce dernier qui, après avoir été humilié par une confrontation avec Jean, devant le regard de Nelly, va offre la menace la plus grave pour ce couple d’amoureux qui souhaitent une nouvelle vie loin des confines de cette ville littorale.

Prohibé sous l’Occupation comme œuvre subversif, ce création de Carné, après un scénario de Jacques Prévert, est inondée par les touches classiques du cinéma français, le mégot au coin de bec de Gabin, l’ambiance brumeuse du film noir, les visages des amoureux en gros plan (surtout un point fort avec le charisme de Gabin et Morgan). C’est un romantisme qui ce trouve face à la brutalité d’un monde sans pitié, la lutte des désespérés contre les dangers qu’ils ignorent pour un petit instant d’amour – il y à de quoi nous transporter dans les merveilles d’une autre époque distante mais quand même très proche au cœur d’une romantique comme moi.

Commentaires

A Voir: Les Saveurs du Palais

A Voir: Les Saveurs du Palais dans Cinéma saveursdupalais De Christian Vincent avec Catherine Frot, Jean d’Ormesson, Hippolyte Girardot
Genre: Comédie
Durée: 01:35:00
Sortie en salle: 19/09/2012
Pays: France

Imaginez-vous comme cuisinière réputée qui vit dans le Périgord, habituée à une vie paisible pleine de liberté créative qui est tout d’un coup saisie par le plus puissant des hommes politique du pays, le Président de la République, qui vous nomme de responsable de ses repas personnels au Palais de l’Élysée.

Voici ce qui arrive dans la vie d’Hortense Laborie (Frot), parachutée au milieu des règles et protocoles qui entourent le Président (Ormesson), un homme à la recherche de la simplicité de la cuisine de mère, les gouts plus simples mais en même temps les plus formidables d’une tradition de cuisine par excellence.

La grande surprise d’Hortense et sa navigation à chaque moment plus habile des règles du jeu Élyséen court à côté du choc et l’animosité de l’équipe principal de la cuisine du Palais de l’Élysée. Ces derniers sont toujours prêts à moquer chaque plus petite demande de ressources mais impuissants face à l’entente profonde entre Hortense et le maître du palais.

J’étais ravi par la combinaison de la crème de la crème du talent français (Frot face à Ormesson – quelles scènes radieuses, plein de moments subtiles comme paisibles) et la crème de la cuisine française (à chaque instant j’étais saisit par le désir de gouter chaque plat somptueux du Madame Hortense).

Christian Vincent préside sur une série de scènes plein de divertissements, qui mélangent une guère politique (entre Hortense et le chef de la cuisine principale de l’Élysée, Hortense et le Président face aux bureaucrates financiers et médicales qui entoure ce dernier) avec des ententes secrets entre le Président et sa cuisinière personnelle.

Commentaires

A Voir: Camille Redouble

A Voir: Camille Redouble dans Cinéma camilleredouble De Noémie Lvovsky avec Noémie Lvovsky, Samir Guesmi, Judith Chemla, Yolande Moreau
Genre: Comédie dramatique
Durée: 01:55:00
Sortie en salle: 12/09/2012
Pays: France

Camille (Lvovsky) se prépare d’être quittée par Eric (Guesmi), son aimant de 25 ans et père de sa fille, qui cherche une femme plus jeune. Après une soirée du 31 décembre très arrosée, Camille se réveille pour se trouver dans sa vie d’il y a 25 ans, avec sa mère (Moreau) (qu’elle a perdu 25 ans plus tard), son père et avec toute sa vie de jeune fille à l’école.

Après avoir se réunie avec ses amies de l’époque (y inclue Josepha (Chemla)), Camille et choquée par son rencontre avec Eric, dont la charme est pollué par sa connaissance de ce qui se passera après avoir passés 25 ans ensemble.

Entre les comportements rebelles des gosses, Camille cherche les moyens pour que sa mère évite la mort d’une maladie inattendue, sauvegarder les mémoires juste d’ici perdues… et à changer le destin de sa vie avec Eric?

Comme réalisateur Lvovsky profite d’une palette d’éléments nostalgiques (la mode et la musique des années 80), métaphysiques (et si on pourrait (re)choisir son destin?) et romantique (le rapport entre Eric et Camille reste passionnant quand même?).

Comme actrice Lvovsky anime Chamille avec une sagesse piquante, un amour redoublé pour ses parents et une âme qui habite le film avec un charme gagnant.

Commentaires

Déjà Lu: Je Reviens Te Chercher

Déjà Lu: Je Reviens Te Chercher dans Livres je-reviens Je Reviens Te Chercher
par Guillaume Musso
XO Editions, 2008.

Quel plaisir est-il à découvre un nouveau écrivain et même si il est le quatrième œuvre de Guillaume Musso, c’est le premier de ses romains que j’ai trouvé.

Il s’agit du jour le plus important de la vie d’Ethan, un psy très à la mode à New York, mais pour lequel il y quelque chose dans sa vie qui ne tourne pas rond. Peut-être qu’il est le fait qu’il a perdu Céline, la femme de sa vie qu’il s’est senti forcé à quitter pour les raisons jamais très clairs. Est-ce qu’il est la vie plus dur mais plus simple de sa jeunesse qu’il lui manque, une vie qu’il a laissé tomber pour le destin de la célébrité?

En tous cas, Ethan se trouve coincé dans une journée qui se répète – un patiente qui risque se suicider, Céline retournée à New York pour se marier avec un autre homme, un assassin inconnu sur ses traces – et où Ethan aperçoit une deuxième chance pour changer sa vie.

Avec sa fascination pour l’existence et l’au-delà, Musso nous donne les personnages engageants qui passent par les scénarios de plus en plus surprenants, ce qui inspire un désir irrésistible à tourner la page pour découvre la suite.

Le secret le plus choquant est surtout la reconstruction de la série d’événements liés au destin final d’Ethan et l’identité de son auteur.

Ce n’est surtout pas le dernier livre de Guillaume Musso que je vais lire avant que je me trouve face à mon propre destin!

Comments (1)

A Voir: La Traversée

A Voir: La Traversée dans Cinéma latraversee De Jérôme Cornuau avec Michaël Youn, Fanny Valette, Emilie Dequenne, Pauline Haugness
Genre: Thriller
Durée: 01:37:00
Sortie en salle: 31/10/2012
Pays: France, Bel, Lux

Pendant des vacances dans une Ile d’Ecosse, Lola Arendt (Haugness), une petite fille de 8 ans, disparaît sans trace. Martin (Youn) et Sarah (Dequenne), les parents de la fille, profondément brisés par l’histoire, se séparent. Deux années plus tard, Lola est retrouvée à l’endroit exact où elle avait disparu.

Se réuni avec sa fille, Martin ne cesse pas se demander ce qui s’est passé il y a deux ans mais avec Lola incapable de parler est obligé à attendre. A bord d’un bateau destiné pour la France, Martin est troublé par l’apparence de la mystérieuse Lola (Valette), jeune chanteuse célèbre qui semble former un lien avec sa fille.

Obligés à retourner à l’ile suite à un orage qui force le bateau à abandonner son voyage, Martin et Fanny, tous les deux également agités, se lancent dans la traversée cette île. Ce voyage ci se développe de façon psychologique pour les mènera vers les résultats choquants comme intolérables.

Cornuau montre son astuce pour tisser les liens encore plus étroits entre les personnages inconnus l’un à l’autre à faire monter une tension presque insoutenable, où le mystère de Fanny résiste tous efforts de déchiffrage juste au dernier moment du film. Il se profite d’un jeu entre mondes physique et psychologique pour se lancer le spectateur sur les fausses pistes de telle façon à maximiser la surprise de la conclusion de cette histoire ingénieuse.

Commentaires

Maigrir c'est dans la tête ... |
maelezig |
jojocky |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | baqarr
| je, tu, il...
| L'autre moi