• Accueil
  • > Archives pour décembre 2014

Archive pour décembre, 2014

A Voir: Samba

Samba de Eric Toledano, Olivier Nakache avec Omar Sy, Charlotte Gainsbourg, Tahar Rahim
Genre: Comédie, Drame – Durée: 01:58:00
Pays: France – Date de sortie: 14/11/2014

Samba (Sy), un africain qui fait les petits boulots en attendent la confirmation de son séjour permanent en France se rencontre avec Alice (Gainsbourg) quand cette dernière essayer de l ‘aider à naviguer les complications de la bureaucratie légale et éviter son expulsion du pays.

Elle dépasse les limites professionnelles avec son lien personnel qui se confirme entre tous les deux avec le passage des événements de l’histoire, qui combine les rencontres de Samba avec des autres habitants du centre de détention et ses attentats à éviter son destin probable.

Par son mélange des moments légèrement humoristiques et drames de l’existence clandestine du réalisateur nous guide au travers d’un paysage où l’amour est destiné de rester à côté d’une tragédie qui marque les derniers moments du film.

Commentaires

A Voir: Marie Heurtin

MarieHeurtin de Jean-Pierre Améris avec Isabelle Carré, Ariana Rivoire, Brigitte Catillon
Genre: Biopic, Drame – Durée: 01:35:00
Pays: France – Date de sortie: 14/11/2014

Sœur Marguerite (Carré), une religieuse dans une communauté rurale qui s’occupe des enfants sourds, s’engage à pénétrer l’obscurité du monde de Marie (Rivoire), une fille sourd-aveugle, une tache crue impossible par ses supérieurs.

Après plusieurs mois d’effort très difficile, avec son étudiant à fois physiquement impossible à contrôler, Sœur Marguerite est prêt à s’accorder avec ses collègues quand Marie réussit à répéter le signe pour «couteau».  Voici le commencement d’une explosion du vocabulaire visuel qui constate un chemin communicatif qui ouvre le monde des autres à Marie tandis qu’elle s’ouvre à sa communauté.

Même si Sœur Marguerite subit une faible santé, elle persiste avec son cause célèbre où les fruits de son sacrifice se multiplient et quand on imagine l’impénétrabilité extrême du monde d’un sourd-aveugle, où le seul lien avec l’extérieur est la touche, on pourrait témoigner l’énormité de sa réussite.

Améris travail avec son casting pour produire des interprétations naturelles qui laissent parler la profondeur de l’expérience de ce qui se passe entre Marie est son professeur, ce qui termine avec une scène puissante où Marie communique par ses gestes avec l’au-delà où la religieuse trouve ses derniers moments.

Commentaires

Maigrir c'est dans la tête ... |
maelezig |
jojocky |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | baqarr
| je, tu, il...
| L'autre moi