• Accueil
  • > Archives pour janvier 2015

Archive pour janvier, 2015

A Voir: Le Dernier Métro

Le Dernier Metro de François Truffaut avec Catherine Deneuve, Gérard Depardieu, Jean Poiret
Genre: Drame, Guerre – Durée: 02:13:00
Pays: France – Date de sortie: 14/11/2014

Catherine Deneuve et Gérard Depardieu combinent leurs talents pour ce portrait de Truffaut d’une mise en place d’une pièce dans un théâtre parisien sous l’occupation allemande.  Une mélange de théâtre et des histoires évoquées par l’occupation soi même (du metteur en scène juif caché dans les caves du théâtre, la vie des acteurs qui interprètent des personnages de la pièce, les mesures des forces de Vichy).

Truffaut emploi les événements pour examiner à la loupe les effets de l’occupation sur le peuple français, la lutte de la résistance contre la collaboration, les réseaux sociaux évoqués par les pressions politiques et surtout l’attentat d’une régime oppressive à maîtriser le monde artistique pour mener leurs combats antisémites.

Le dernier métro du titre, ce symbole de limites imposées sur le peuple parisien, nous fait rappeler de la lutte de l’humanité contre la tyrannie et Truffaut utilise l’évolution de la mise en scène (l’amour réel qui mélange avec celui entre les personnages interprétés par Deneuve et Depardieu, le metteur en scène qui essaye diriger l’opération de sa base caché) pour ajouter les possibilités à cette histoire évocatrice.

Commentaires

Il est Fort d’Humanité, ce Charlie!

Comme tous qui aiment la francophonie, j’étais frappé brutalement par l’attentat terroriste contre les bureaux de «Charlie Hebdo», la semaine dernière.  On connait qu’ils sont les faibles d’argument qui utilisent la violence au lieu d’entrer dans un débattement libre et vif pour promouvoir ses idées.

J’étais si ému par la réponse des survivants de cette attaque, présentée par le dernier numéro du journal satirique, le 13 janvier.  Quand j’ai lu les pensées du dessinateur Luz à propos de la une de «Charlie Hebdo», en faisant le choix du croquis de Mahomet et comme il l’a faisait marrer.

Cependant, c’était le sentiment d’antiviolence dans le titre «Tout Est Pardonnée» au dessus du croquis de Mahomet qui tient une carte avec les mots «Je Suis Charlie» qui m’inspiré le plus.

Avoir trouvé la capacité de garder tel esprit suite à survivre un massacre il y quelques jours, Luz a montré que la liberté d’expression est le vrai vainqueur, que le rire est plus fort que la kalachnikov!

Commentaires

A Voir: Hippocrate

Hippocrate de Thomas Lilti avec Vincent Lacoste, Reda Kateb, Jacques Gamblin
Genre: Comédie dramatique – Durée: 01:42:00
Pays: France – Date de sortie: 14/11/2014

Dans ce film on entre le monde d’un hôpital, vu pars les internes et leurs expériences en traitants ses premiers patients.  Pour le jeune Benjamin (Lacoste), le fils d’un médecin qui travaille au même établissement, l’expérience est légèrement différent et les possibilités d’un conflit fils-père bien présent.

Après qu’il semble qu’un conflit existe entre Benjamin et un autre interne algérien (Kateb), plus expérimenté et plus âgé que lui, un drôle de confraternité s’installe où l’un protège l’autre.

Des possibles sanctions légales et des sanctions internes suite à une réanimation pas voulu et la décision d’un interne à laisser mourir une femme, tout avec l’accord de sa fille produisent un moment clés de l’histoire.  Une grève pour luter contre le manque d’accès à l’équipement lié à une erreur de Benjamin ne tarde pas a s’arriver.  Tous ces événements se trouvent dans ce grand sommaire du monde médical.

Des interprétations forts et des enjeux riches de possibilités se combinent pour produire un résultat satisfaisant en nous sortons de la salle saines et sauves.

Commentaires

A Voir: La Prochaine Fois Je Te Viser le Cœur

LaProchaineFois de Cédric Anger avec Guillaume Canet, Ana Girardot, Jean-Yves Berteloot
Genre: Policier, Drame – Durée: 01:51:00
Pays: France – Date de sortie: 14/11/2014

Il s’agit surtout d’une série de crimes violents, commis dans une petite ville par un homme qui menace les jeunes filles.  Ce qui nous étonne est qui le protagoniste est belle et bien un membre des forces de l’ordre, un gendarme local.

Cette une étude d’un obsédé masochiste / fantaisiste militaire, sa manière à concevoir le monde, y inclus les faiblesses des autres, les indiscrétions féminines qui se produit au passage de ce film.

L’interprétation de cet homme par Canet garde une neutralité qui permet le témoignage des traits de cet auteur si violente mais si calme aussi.  A lui aussi ses faiblesses, surtout face au rapport émotionnel avec la femme qui fait son ménage (Girardot), une relation chargé avec ses propres révélations.

Anger maitrise bien cette histoire dans sa tension qui monte avec les options d’échappement encore plus réduites à chaque moment qui passe et l’enquête qui amène cette individuelle violente à son juste destin.

Commentaires

Maigrir c'est dans la tête ... |
maelezig |
jojocky |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | baqarr
| je, tu, il...
| L'autre moi