• Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

Archive pour septembre, 2015

A Voir: Phoenix

Phoenix de Christian Petzold avec Nina Hoss, Ronald Zehrfeld, Nina Kunzendorf
Genre: Drame – Durée: 01:38:00
Pays: Allemagne – Date de sortie: 28/01/2015

Comme ce célèbre phœnix qui émerge des cendres pour vivre encore, Nelly (Hoss) passe par la reconstruction de son visage suite aux blessures sérieuse pour commencer une nouvelle vie dans le Berline de l’après-guerre.

Avec son visage changé de tel point qu’elle ne puisse pas se reconnaitre dans le miroir, elle cherche Johnny (Zehrfeld) malgré des risques que son enquête elle implique.  Quand elle croit de lui retrouver, il l’engage dans son plan pour faire réapparaître sa femme (qu’il croit mort) pour regagner les fortunes familiales.

Un mélange de fiction et de doute s’installe, hanté par la vérité de la trahison de Nelly comme juive aux autorités nazies et les actions de son mari à ce moment-là.  Est-ce qu’elle est la vraie femme de Johnny ou est-il seulement un rôle imaginé?

La combinaison des interprétations de Hoss et Zehrfeld garde parfaitement la tension d’un rapport qui cache le destin du film à la dernière scène intriguent.  Petzold a conçu une histoire simple qui engendre quand même avec efficacité les tensions et dangers tranchants qui marquent la vie des citoyens du Berline dans cette époque vive.

Commentaires

A Voir: Les Merveilles

LesMerveilles de Alice Rohrwacher avec Maria Alexandra Lungu, Sam Louwyck, Alba Rohrwacher
Genre: Drame – Durée: 01:51:00
Pays: Italie – Date de sortie: 11/02/2015

C’est la vie d’une famille qui vive au sud de l’Italie qui forme le centre de ce film.  Le père (Louwyck) est un allemand qui cherche l’auto suffisance dans une communauté libre, un homme qui habite avec deux femmes et leurs enfants, y inclus Gelsomina (Lungu).

Il est cette dernière qui est sa principal travailleuse en aidant son père à s’occupe de leur communauté d’abeilles et leur production de miel.

Avec l’arrivée d’un jeun délinquant qui passe une période avec la famille comme réinsertion  dans la société, les choses se basculent et Gelsomina a l’impression qu’elle cède sa place dans l’attention de son père à ce nouveau arrivé.  La tension monte avec l’inscription de la famille par la fille dans un concurrence télévisé destiné à montré les spectateurs la richesse des communautés rurales.  Le père s’en fâche et la mère de Gelsomina (Rohrwacher) risque de quitter le foyer familial.

Un portait d’une famille qui résiste le modèle classiquement consommatrice de la société mais qui n’évite quand mêmes les tensions relationnelles.  Lungu reste partout  très forte dans son interprétation de cette jeune fille qui cherche à remplir ses plusieurs rôle (travailleuse, adolescente inquisitive) avec difficulté.

Le scénario d’une vie loin de l’animation des grandes villes reste quand même riche de possibilités, bien cadré par Rohrwacher comme réalisatrice.

Commentaires

Maigrir c'est dans la tête ... |
maelezig |
jojocky |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | baqarr
| je, tu, il...
| L'autre moi