• Accueil
  • > Archives pour décembre 2015

Archive pour décembre, 2015

A Voir: L’Art de la Fugue

LArtDeLaFugue de Brice Cauvin avec Laurent Lafitte, Agnès Jaoui, Benjamin Biolay
Genre: Comédie dramatique – Durée: 01:40:00
Pays: France – Date de sortie: 04/03/2015

Antoine (Lafitte) et son frère Louis (Bedos) semblent contents dans leurs rapports sexuels, homosexuel dans le cas d’Antoine, hétéro pour Louis (avec Julie (Frégé)).

Cependant, Louis parle d’une autre femme dans sa vie et les choses se compliquent quand son père force la confirmation des fiançailles entre Julie et Louis.

Gérard (Biolay) ne réussit pas d’oublier son ex-femme avec qui il a un fils mais mais duquel il est séparé depuis longtemps.
Et puis il y a Ariel (Jaoui), une collègue d’Antoine, toujours prête à lancer une remarque amusante mais pour le moment sans partenaire.

Après un début pas si promettant, Gérard gravite vers Ariel, ce qui choque Antoine au début.  Antoine et tenté par un encontre par hasard avec un ex-amant à poursuivre un ancien rapport et reste mécontent partout.

Voilà le bilan des relations – à voir les résultats dans ce film plein de moments subtils et d’observations divertissantes.

Cauvin profite du talent riche de son casting partout pour réaliser une histoire remplie de fragilité et d’humeur humain.

Commentaires

A Voir: Timbuktu

Timbuktu de Abderrahmane Sissako avec Ibrahim Ahmed dit Pino, Toulou Kiki, Abel Jafri
Genre: Drame – Durée: 01:37:00
Pays: France, Mauricie – Date de sortie: 10/12/2014

Malgré de la présence des djihardistes qui imposent leur propre version de la justice, Kidane (Pino) pase sa vie tranquillement, avec sa femme Satima (Kiki) et leur fille.

Cependant, suite à la perte d’une de ses vâches aux mains d’un voisin, la confrontation finit avec la mort du dernier et Kidane arrêté pour le meurtre et jugé par les djihardistes.

Sissako montre le contraste entre les habitudes paisibles et détendus des gens du pays face à la rigidité des règles et sévères des djihardistes.  Ses derniers semblent de manipuler ces règles selon leurs propres besoin, pour contourner des coutumes locaux par exemple.  La présence de plusieurs langues entre les djihardistes leur montre comme une force étrangère qui impose leurs normes extérieures sur le peuple.

Pino interprète son rôle avec une économie du style qui exprime la clarté morale de son personnage qui garde son respecte pour la décision de la loi.

Une scène où les joueurs de foot miment un jeu sauf ballon fait une moquerie amusante de règles imposées par les djihardistes.

 

Commentaires

A Voir: Louise

Louise de Jean-Francois Gallotte avec Claudine Baschet, Charlotte Sohm, Julie Marboeuf
Genre: Policier – Durée: 01:40:00
Pays: France – Date de sortie: 18/03/2015

Quand Charlotte (Sohm) commence à travailler pour Madame B (Baschet) comme dame de compagnie elle se trouve au milieu d’un mélange de mystère et complot, demandé de manipulé la vielle dame mais fasciné par son comportement.

Même la Louise du titre reste inconnue; peut-être qu’il s’agit d’un personnage politique décédé depuis des années, peut-être qu’elle soit un fantôme du passé avec qui Madame B parle de temps en temps.

Les peintures de Charlotte (toujours des lignes noires avec une touche de rouge) se trouvent transformées en animation qui ajoute à l’ambiance mystérieuse des événements de la quotidienne de la vielle dame.

Une complicité s’installe entre les deux femmes mais elles restent tout les deux toujours prêt à tester les limites de l’une et l’autre – les insultes de la veille, la jeune qui s’installent dans une partie de l’appartement sans permission.

Gallotte maîtrise la combinaison de réalité, de fantaisie animée, d’arnaque et d’une tendresse partagée par les deux protagonistes principales pour nous livrer des ambigüités plaisantes qui restent même après la dernière scène de son film.

Commentaires

Maigrir c'est dans la tête ... |
maelezig |
jojocky |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | baqarr
| je, tu, il...
| L'autre moi