Archive pour mai, 2017

A Voir: Frantz

Frantz de François Ozon avec Pierre Niney, Paula Beer, Ernst Stötzner
Genre: Drame – Durée: 01:54:00
Pays: France, Allemagne – Date de sortie: 07/09/2016

Dans une petite ville d’Allemagne de l’après-guerre 14-18, Anna (Beer) se rend visite chaque jour à la tombe de son fiancé, Frantz, mort sur le front en France.  Cependant, la tranquillité de la vie d’elle et ses compagnons est profondément bouleversée par l’arrivée d’Adrien (Niney), ancien soldat français qui se présente comme un ami de Frantz dans le Paris de l’avant-guerre.

Après avoir rejeté son approche initiale, Hoffmeister (Stötzner), le père de Frantz commence, comme sa femme Magda (Gruber) et Anna à trouver une complaisance amicale avec Adrien et son évocation des souvenirs de sa vie avec leur fils perdu.

Quand Adrien rentre en France et la famille perd contacte avec lui, Anna décide à partir pour Paris pour lui trouver mais sa stupéfaction à une révélation d’Adrien avant son départ s’ajoute à une série de découvertes sur la vrai vie de Adrien et son rapport final avec ce français mystérieux.

Le film d’Ozon partage des moments en commune avec ses précédents (la mélange de la réalité tourné en blanc et noir et des moments imaginés présentés en couleur) mais laisse à côte les divertissements amusants pour garder une tendresse tranquille dans l’histoire.

Niney et Beer se combine dans leur interprétations pour animer leurs personnages avec une fragilité touchante qui est la réflexion parfaite d’une monde qui à ce moment-là était en traine de redécouvre les certitudes perdus si longtemps dans la période si fracassante de la guerre.

Commentaires

A Voir: L’Odyssée

L'Odyssée de Jérôme Salle avec Lambert Wilson, Pierre Niney, Audrey Tautou

Genre: Biopic, Drame – Durée: 02:02:00

Pays: France – Date de sortie: 12/10/2016

Jacques-Yves Cousteau: légende de l’exploration aquatique, l’homme qui nous ont fait découvre les grandes espaces sous-marines de notre planète.  Pour présenter un biopic de tel colosse, il faut le bon point d’entrée et l’homme juste pour l’interpréter.

Avec Lambert Wilson et cet observation de le sacrifice familial (parce qu’il s’agit de toue sa famille pour faciliter cette carrière immense) on est bien parti.

Le bateau qui conduit Cousteau partout est également la propriété de sa femme Simone, dont l’argent hérité a financé la mise en opération de cette QG mobile, est c’est Simone qui passe, elle aussi, une grande partie de sa via à bord.

Quant à leur fils Philippe (Niney) il a ses propres projets plutôt écologiques, ce qui conduit à une rupture entre père et fils, avant de leur réunion pour réaliser les plus grands des initiatives pour protéger la nature de notre monde.

Le parcours des projets médiatiques de Jacques-Yves Cousteau et sa poursuite constante de la prochaine exploration sous-marine et bien tracé par ce film de Jérôme Salle, qui maîtrise bien la combinaison nécessaire de présentation d’une vie si célèbre avec les rapports familials comme professionnels mois bien connus.

 

Commentaires

Maigrir c'est dans la tête ... |
maelezig |
jojocky |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | baqarr
| je, tu, il...
| L'autre moi